Ma peinture est figurative à tendance poétique. Je commence le travail sans intention préalable, barbouillant le lin, étalant les couleurs couche après couche, laissant mon imaginaire se perdre dans l'abstraction des débuts. J'attends qu'advienne quelque chose.
Une forme émerge de ce chaos, qui pourrait devenir un paysage, un portrait, une nature morte. Je fais un choix, je décide de suivre le fil en m'obligeant à ne pas trop intervenir pour ne pas gâcher la magie, cette phase où tout est incertain, et donc encore vivant. J'échoue à chaque fois. Cette aventure est un éternel recommencement.
Mon leitmotiv reste la couleur, que je travaille énormément.